4 conseils pour apprendre à votre enfant à rouler à vélo

nl

 

Votre enfant a franchi les étapes des premiers mots, puis des premiers pas ? Le temps est donc venu pour lui de relever un autre grand défi : apprendre à rouler à vélo sans les petites roues stabilisatrices ! Il est parfaitement logique vous vous vouliez vous préparer quelque peu à ce défi. C’est pourquoi nous vous partageons dans cet article quelques précieux conseils pour que tout se passe comme sur… des roulettes !

 

1.     Soyez certain que votre enfant se sente prêt

Vous voulez que votre enfant apprenne à rouler à vélo ? Assurez-vous dans un premier temps que cette volonté vienne de lui ! Apprendre à rouler à vélo est un processus qui demandera beaucoup de temps. Si votre enfant n’est pas motivé à enfourcher son deux-roues, l’apprentissage risque de durer encore plus longtemps. Autre petit conseil aux parents : prévoyez suffisamment de temps et faites preuve de patience avec votre enfant.

 

2.     Jetez un œil aux réglages du vélo

Nous sommes d’accord pour dire que l’achat d’un vélo alors que votre enfant est en pleine croissance n‘est pas l’idée du siècle. Il ne sera en effet pas facile pour lui de garder son équilibre sur une bicyclette trop grande et il risque de perdre toute confiance en lui. Réglez dès lors la selle du vélo pour que votre enfant touche le sol avec les pieds quand il est assis dessus. Veillez également à ce que le guidon soit à la bonne hauteur pour éviter que votre progéniture ne se cogne les genoux en pédalant.

 

3.     Trouvez un endroit sûr et veillez à ce qu’il porte ses protections

Apprendre à rouler à vélo est, en soi, déjà un moment stressant. Pour peu qu’il doive également être vigilant au trafic, votre enfant aura trop de pression sur ses épaules. Veillez à ce qu’il porte toutes les protections nécessaires avant de l’élancer dans une rue calme ou, encore mieux, sur une place inaccessible aux voitures. Apprenez-lui également à rouler sur un sol dur ; l’herbe amortira certes sa chute, mais il éprouvera plus de difficulté à trouver son équilibre. Ah oui, attendez-vous à ce que votre enfant tombe de son vélo, c’est pourquoi il doit porter un casque, et éventuellement enfiler des coudières et genouillères.

 

4.     Commencez sans les pédales

Comme tout apprentissage, rouler à vélo se fait progressivement, étape par étape : apprenez d’abord à votre enfant à garder son équilibre en le faisant avancer sur son vélo auquel vous aurez retiré les pédales. Une fois qu’il maîtrise son équilibre, vous pouvez lui apprendre à utiliser les pédales. La dernière étape consiste enfin lui apprendre à se diriger à l’aide du guidon.

 

Votre enfant maîtrise son bolide à deux roues comme personne ? Génial ! Vous pouvez alors partir pour de longues virées à bicyclette. N’oubliez pas de souscrire une assurance vélo ; vous éviterez ainsi les mauvaises surprises en cas de pépin.