5 conseils pour prévenir les problèmes de démarrage d’une voiture

Vous partez aux sports d’hiver en voiture cette année ? Tenez compte des températures glaciales. En effet, rien de plus ennuyeux qu’une voiture qui refuse de démarrer à l’étranger.

5 étapes pour un trajet sans encombre en hiver

Alors que le froid s’est bien installé, les pistes de ski vous font sans doute de l’œil. Vous avez chargé vos valises dans le coffre et êtes prêt à partir. Mais…  Les températures négatives vous empêchent de démarrer le moteur. Que faire maintenant ?

  • Prévenez les problèmes de démarrage en hiverFaites plutôt plusieurs tentatives de démarrage courtes qu’une longue. Cette dernière peut être fatale pour votre batterie, qui doit déjà endurer le froid.
  • Ne donnez pas de gaz lors du démarrage et appuyez sur l’embrayage. Ainsi, le moteur tourne plus librement.
  • Chauffez votre batterie en allumant les phares. Il s’agit d’une astuce simple et efficace. Ce qu’il faut éviter de faire, c’est de laisser tourner la voiture lorsque vous dégivrez les vitres. C’est très préjudiciable pour l’environnement et vous gaspillez beaucoup d’essence.
  • N’utilisez pas votre frein à main lorsqu’il gèle. Celui-ci gèle en effet rapidement, ce qui vous empêche alors de vous déplacer. Enclenchez plutôt une vitesse lorsque vous parquez votre véhicule.
  • Ajoutez éventuellement un additif de carburant. Dans les vieux moteurs Diesel, le froid épaissit la paraffine, un composant du diesel. Le filtre est alors rapidement bouché et la voiture s’arrête. Pour éviter cela, versez un additif dans le réservoir de carburant.

Connaitre les problèmes de démarrage d’une voiture à l’avance

Vous pouvez éviter bon nombre de problèmes hivernaux. Veillez tout d’abord à ce que votre véhicule soit prêt pour l’hiver avant le premier froid, en fixant à temps vos pneus hiver, en ajoutant de l’antigel dans le circuit de refroidissement et du liquide lave-glace et en faisant vérifier votre batterie. Ainsi, votre voiture affrontera les températures sibériennes sans broncher.

L’entretien d’hiver

Une attention supplémentaire pour votre véhicule n’est pas démesurée en hiver. Nettoyez régulièrement le sel de déneigement de vos pneus et du châssis, car le sel dévore tout sur son chemin. Grattez bien vos vitres avant de partir, mais ne jetez jamais d’eau chaude sur les vitres, au risque de les voir se fissurer à cause du changement de température soudain. De plus, l’eau gèlera à nouveau immédiatement après.

Voilà, vos vacances aux sports d’hiver peuvent commencer ! Vous êtes tout de même victime d’une panne en chemin ? Vous pouvez toujours compter sur votre assurance voyage.