Tour des Flandres

Parcourir le Tour des Flandres sans être un cycliste professionnel

nl

Dimanche 1er avril, tous les fanatiques de cyclisme auront les yeux rivés sur l’incontournable Tour des Flandres. Si vous êtes un vrai sportif, vous avez probablement déjà fait le parcours vous-même, que ce soit la veille de la course, jour où tout le monde peut participer au défi et tenter l’aventure, ou à un autre moment. 

À chaque cycliste sa distance 

Le tour des Flandres remporte chaque année un succès incroyable auprès des cyclistes et amateurs de bicyclettes. L’édition précédente avait en effet attiré plus de 16 000 cyclistes. Cette année, vous pourrez suivre le parcours professionnel de 229 km ou optez pour un parcours plus aisé de 173, 138 ou encore 74 km. L’organisation ne peut être tenue responsable pour les problèmes médicaux, choisissez donc judicieusement la distance que vous allez parcourir et prenez bien le temps de vous entraîner. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises. 

Participer au Tour des Flandres de We Ride Flanders 

Si vous désirez participer au tour du 31 mars 2018, inscrivez-vous via le site internet We Ride Flanders. Vous profiterez de nombreux avantages pour le moins pratiques : 

  • La possibilité de se ravitailler à chaque poste de contrôle avec des boissons et en-cas sportifs, de l’eau, des bananes, des biscuits et des gaufres. 
  • Un support technique 
  • Un service médical à chaque poste de contrôle et à la ligne d’arrivée 
  • Un massage à la ligne d’arrivée 
  • Une assurance, à la condition que vous portiez un casque 
  • Une signalisation parfaite sur le parcours 

Découvrez les parcours quand vous le désirez 

Vous pouvez toujours attendre que les routes soient plus calmes pour profiter d’un tour à vélo. Vous trouverez les plus beaux parcours cyclistes sur le site de Cycling in Flanders. Vous n’êtes pas fans des routes asphaltées ? Découvrez alors ici les plus beaux sentiers VTT. Quel que soit le parcours que vous empruntez, préparez et protégez-vous au mieux : portez toujours un casque, prenez suffisamment d’eau et snacks énergétiques et étudiez un peu la route avant de partir. Si vous êtes un habitué des voyages à vélo, n’hésitez pas à contracter une assurance vélo.