Voyage en moto : quelques consignes de sécurité

Partir en vacances en moto, c’est un peu le summum de la liberté, n’est-ce pas ? Les cheveux dans le vent, le soleil rayonnant sur votre visage, les gouttes de pluie ruisselant sur votre peau… Mais si vous comptez entreprendre un voyage en moto, mieux vaut faire preuve de vigilance. Une conduite défensive se révèle incontournable pour éviter les accidents. Voici quelques précautions à prendre pour rouler en sécurité.

La conduite défensive, pour rouler en sécurité

Les voitures dominent le trafic, et ce, pas uniquement dans notre pays. En tant qu’usager de la route vulnérable, mieux vaut en tenir compte. Prendre la priorité sans regarder n’est par exemple pas recommandé, car une voiture peut couper votre élan plus vite que vous ne le pensez. Et pas toujours délibérément : parfois, le conducteur ne vous a tout simplement pas aperçu. Car tout comme les piétons et cyclistes, un motard doit souvent se démener pour entrer dans le champ de vision d’un automobiliste. Plus vous en êtes conscient, plus vous pouvez adopter une conduite défensive. Ne prenez pas de risques inconsidérés et respectez les autres usagers et le code de la route.

voyage en moto

L’importance de faire des kilomètres

Vous avez programmé un voyage en moto ? Commencez déjà à parcourir quelques kilomètres à l’avance. Comparez votre futur périple à des vacances à vélo : mieux vaut bien vous préparer ! Pour les motards aussi, un peu d’entrainement aide à avoir confiance en soi sur leur engin. De cette façon, vous êtes paré à prendre le départ et avez suffisamment d’expérience pour rouler en sécurité.

Une bonne connaissance du parcours de votre voyage en moto

L’ébauche de votre parcours fait partie des joies du voyage. Cela peut aussi aider de faire une estimation de la distance des différents trajets. Vous passez par des montages ? Peut-être y a-t-il des routes secondaires avec de magnifiques panoramas. Si vous devez régulièrement emprunter l’autoroute, adaptez votre équipement en conséquence et faites-le contrôler à l’avance. Vos freins fonctionnent-ils encore correctement ? Par précaution, emportez un peu d’huile lubrifiante et de liquide de refroidissement.